Ces cadres que se disputent les entreprises

Les entreprises sont confrontées à une insuffisance structurelle de candidatures correspondant à leurs besoins qui génère une forte concurrence sur des profils rares ou les plus recherchés.

La crise sanitaire n’a fait qu’accentuer la tension structurelle existante concernant les recrutements de cadres dans les métiers de l’informatique et des études-R&D, particulièrement pour des profils expérimentés ou bénéficiant des compétences les plus recherchées ou les plus rares. Les entreprises sont confrontées à une insuffisance de candidatures et à un manque de correspondance entre leurs besoins et les profils disponibles. De plus, elles n’arrivent plus à atteindre facilement les candidats potentiels par l’intermédiaire de méthodes classiques de recrutement. Enfin, les candidats et les candidates ont conscience de ces difficultés et n’hésitent pas à avoir des exigences élevées lorsqu’ils sont contactés par les entreprises.

pour lire la suite de cet article cliquez ici