Ne recrutez pas de talents, si c’est pour gérer des compétences.

Dans le discours employeur des entreprises, la recherche de talents est un refrain de plus en plus fréquent. On ne cherche plus à recruter des employés, des salariés ou des collaborateurs… mais des talents. Cette sémantique est très flatteuse et attrayante dans la communication employeur…

Mais l’entreprise est-elle réellement prête à accueillir ces talents, et à les valoriser une fois en poste ? D’ailleurs, n’auraient-elles pas tendance à confondre talent et compétences ?

Manifestement, il y a un décalage entre ambition et réalité. Il ne faudrait pas confondre talent et compétences ! Un talent est une pièce unique et rare. Une compétence est souvent un composant interchangeable.

Peut-il y avoir confusion volontaire ou involontaire dans la communication employeur, ou s’agit-il d’un abus de langage quant à l’emploi du terme « talent » ? Enfin, existe-t-il une réelle incompréhension sur ce qui différencie le talent des compétences ?

Pour la lire la suite de cet article, cliquez ici